Système de santé

Prévention

Pour permettre une bonne qualité de vie jusqu’à un âge avancé, des investissements dans la prévention et la promotion de la santé sont indispensables.

Aperçu Vaccinations Maladies chroniques Registres de maladies

Les maladies non transmissibles (MNT) comme le diabète, le cancer ou les maladies cardio-vasculaires sont très répandues. En Suisse, elles touchent 2,2 millions de personnes. Les MNT sont responsables de 80% des coûts de santé et entraînent en plus des coûts indirects estimés à quelque 30 milliards de francs par an, causés par les absences au travail, les soins par les proches ou les retraites anticipées.

La stratégie nationale de prévention adoptée par le Conseil fédéral et les cantons vise à prévenir les maladies non transmissibles, retarder leur apparition ou réduire leurs conséquences. Cette stratégie n’est pas la première tentative de renforcer la prévention: le Conseil fédéral avait proposé une loi sur la prévention qui a été rejetée en 2012 par le Parlement.

Les trois points principaux de la stratégie sont les suivants:

  • améliorer la collaboration des différents acteurs en matière de prévention
  • renforcer la gestion de la santé en entreprise
  • ancrer la prévention dans le domaine des soins

Les investissements sont décisifs

Tandis que les maladies cardio-vasculaires et le cancer sont actuellement les causes de décès les plus fréquentes, ce sont surtout les maladies typiques de l’âge qui, en raison de l’évolution démographique, vont prendre de l’ampleur à l’avenir. En même temps, on observera plus souvent l’apparition de plusieurs maladies à la fois, d’où des traitements plus longs et plus complexes.

Pour que la population puisse profiter de sa vieillesse en bonne santé, il faut investir dans des mesures efficaces et rentables dans tous les secteurs de la santé: promotion de la santé, prévention et médecine curative. Cela permettra non seulement d’éviter des maladies, mais aussi d’empêcher ou de retarder les besoins en soins. Ce facteur de coûts est important, car le traitement des maladies coûte plus cher que d’investir dans des mesures de prévention. En outre, les innovations médico-thérapeutiques vont gagner en importance pour une prise en charge qualitative et économique.

Informations

Qui nous sommes

Interpharma, fondée en 1933 et dont le siège se situe à Bâle, est l’association des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche.

Interpharma coopère étroitement avec tous les acteurs du système de santé, notamment avec les groupements d’intérêts de l’industrie pharmaceutique pratiquant la recherche dans notre pays et à l’étranger.

Interpharma informe le public sur les questions qui intéressent l’industrie pharmaceutique pratiquant la recherche en Suisse, ainsi que sur le marché du médicament en Suisse, le système de santé et la recherche biomédicale.

Rapport annuel d’Interpharma

Informations sur nos chiffres clés et activités au cours de l’année 2019

lire plus

Comité et direction

Interpharma se présente

lire plus

Publications

Télécharger et commander

lire plus

Vision et mission

Plus d’informations sur les tâches et les objectifs généraux d’Interpharma

lire plus

Contact

Pour nous contacter

lire plus

Médias

Informations actuelles et contacts pour les représentants des médias

lire plus