Partager l’article sur:

12 août 2020

Assurer l’accès des patients à l’innovation

La médecine personnalisée fait, aujourd’hui déjà, partie intégrante de la stratégie des entreprises pharmaceutiques pratiquant la recherche. Celles-ci sont actives dans quatre grandes étapes du parcours de soins : la prévention, le diagnostic, le traitement et le suivi. Cela permet une meilleure prise en charge des patients et une meilleure efficacité des traitements. Les membres d’Interpharma investissent quelques 7 milliards de francs par an en recherche et développement en Suisse (soit le double du chiffre d’affaires qu’elles réalisent dans notre pays) pour trouver de nouvelles façons de traiter et guérir les patients. Ces dernières années, la recherche biopharmaceutique a accompli de véritables percées pour les patients. Des maladies autrefois mortelles ou très invalidantes peuvent aujourd’hui être soignées, voire guéries. Les développements dans le domaine des thérapies géniques, de l’oncologie et de la médecine personnalisée continuent à avancer à grands pas.

Des investissements importants

Cette évolution rapide est une excellente nouvelle pour les patients, notamment pour les patients atteints de maladie rares. Toutefois, elle pose aussi des défis pour toutes les parties prenantes en particulier les responsables des assurances sociales comme l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ces nouveaux traitements n’ont souvent besoin que d’une seule application et apportent un bénéfice, non seulement au patient, mais aussi pour l’ensemble de la société, notamment parce que les patients se rétablissent plus vite, ou avec moins d’effets secondaires. Certains, notamment les thérapies géniques, sont des produits particulièrement complexes, que l’on n’a pas l’habitude de fabriquer et pour lesquels il faut mettre sur pied toute une nouvelle filière pharmaceutique. Les investissements sont donc importants en terme d’infrastructures et de filière de distribution. Par ailleurs, les médicaments ne peuvent pas se permettre le moindre défaut. La sécurité des patients doit être garantie à tous les stades de la fabrication et la distribution.

Aux limites du système

Le système standard actuel de remboursement des médicaments a fait ses preuves, mais il atteint de ce fait ses limites. Les médicaments orphelins font souvent l’objet d’un processus de fixation des prix plus complexe que les autres (soit selon la liste des spécialités, soit selon l’art. 71b OAMal) et les patients atteints de maladies rares sont ainsi souvent nettement moins bien lotis en termes d’accès et de remboursement.

Des propositions concrètes

Interpharma et ses membres ne souhaitent pas le développement d’une médecine à deux vitesses qui mettrait en danger les fondations du système de santé suisse. C’est pourquoi, Interpharma est en dialogue étroit avec l’ensemble des acteurs du système de santé et a fait des propositions concrètes aux autorités fin 2019. Les entreprises pharmaceutiques s’engagent pour des modèles de prix souples, comme par exemple des mécanismes appelés «Pay for response», dans lesquels l’entreprise prend les coûts à sa charge si le médicament n’agit pas ou si le traitement doit être interrompu en raison d’effets secondaires inattendus. On peut aussi envisager des modèles de paiements par tranches pour réduire l’impact de chaque paiement sur le budget. La médecine personnalisée est une chance pour les patients et la place de la recherche suisse.

Cet article est paru dans le numéro 6/2020 de Competence

Cécile Rivière

Responsable communication Suisse romande

Qui nous sommes

Interpharma, fondée en 1933 et dont le siège se situe à Bâle, est l’association des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche.

Interpharma coopère étroitement avec tous les acteurs du système de santé, notamment avec les groupements d’intérêts de l’industrie pharmaceutique pratiquant la recherche dans notre pays et à l’étranger.

Interpharma informe le public sur les questions qui intéressent l’industrie pharmaceutique pratiquant la recherche en Suisse, ainsi que sur le marché du médicament en Suisse, le système de santé et la recherche biomédicale.

Rapport annuel d’Interpharma

Informations sur nos chiffres clés et activités au cours de l’année 2019

lire plus

Comité et direction

Interpharma se présente

lire plus

Publications

Télécharger et commander

lire plus

Vision et mission

Plus d’informations sur les tâches et les objectifs généraux d’Interpharma

lire plus

Contact

Pour nous contacter

lire plus

Médias

Informations actuelles et contacts pour les représentants des médias

lire plus