Protection du climat - Interpharma

Un cadre solide en matière de politique économique

Protection du climat

L’industrie pharmaceutique suisse s’engage activement dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable des Nations Unies et dans l’amélioration de la santé dans le monde entier.

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a appelé, dans un rapport publié en novembre 2019, à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 7,6% par an entre 2020 et 2030, faute de quoi l’objectif formulé en 2015 dans l’Accord de Paris sur les changements climatiques de limiter la hausse des températures mondiales à 1,5 degrés Celsius ne pourra pas être atteint. En dépit de l’urgence des mesures à prendre, la Conférence de Madrid sur les changements climatiques en décembre 2019 s’est terminée par un compromis minimal, des formules vagues et le report des thèmes critiques.

Sous l’égide de l’Union européenne de la santé, le Green Deal européen présenté par la Commission européenne fin 2019 envisage de conduire l’Europe à la neutralité climatique d’ici 2050. Avec la mise en place d’une économie circulaire et la recherche et l’innovation, l’industrie joue un rôle central dans ce projet.

La Suisse est à la pointe de la mise en œuvre des objectifs climatiques internationaux. Par son objectif climatique pour 2050, la Suisse vise à atteindre la neutralité carbone dans les 30 prochaines années (ce que l’on appelle «zéro émission nette»). Cela veut dire ne pas rejeter dans l’atmosphère davantage de gaz à effet de serre que ce que les réservoirs naturels et artificiels sont capables d’absorber.

Activités de l’industrie pharmaceutique

L’industrie pharmaceutique s’engage à avoir un impact positif sur la vie des patients. Dans le même temps, elle souhaite exercer ses activités de manière durable, contribuer à un environnement sain et jouer un rôle de premier plan dans l’atténuation du changement climatique.

Les entreprises pharmaceutiques pratiquant la recherche en Suisse s’engagent activement à l’interface entre santé, bien-être et protection du climat. Les processus de fabrication et autres activités commerciales de l’industrie pharmaceutique produisent du CO2 et d’autres gaz à effet de serre. C’est pourquoi les entreprises membres d’Interpharma se sont fixé l’objectif de réduire activement leurs émissions et leur impact sur l’environnement. À cet effet, de nombreuses technologies et mesures sont déployées: il s’agit par exemple de structurer les processus de production de manière durable, d’intégrer les principes de durabilité dans les chaînes de livraison et d’accroître l’autorégulation et le monitorage.

Dans le cadre de ces efforts, les entreprises pharmaceutiques concluent de plus en plus de partenariats public-privé et utilisent les effets de synergie pour améliorer durablement la santé à l’échelon mondial. Les efforts de protection du climat sont aussi renforcés au niveau local. C’est ainsi que nombre de sites pharmaceutiques suisses puisent aujourd’hui leur énergie dans des sources durables et utilisent l’énergie solaire, ce qui contribue notablement à la réduction des émissions de CO2.

Informations

À propos de nous

Interpharma, fondée en 1933 et dont le siège se situe à Bâle, est l’association des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche.

Contact

Pour nous contacter

lire plus

Comité et direction

Interpharma se présente

lire plus

Vision et mission

Plus d’informations sur les tâches et les objectifs généraux d’Interpharma

lire plus

Rapport annuel d’Interpharma

Informations sur nos chiffres clés et activités au cours de l’année 2020

lire plus