Recherche sur les cellules souches - Interpharma

À la pointe de la recherche et développement

Recherche sur les cellules souches

Les innovations pharmacologiques et technologiques vont permettre d’améliorer les médicaments à un rythme soutenu.

Aperçu Médecine personnalisée Maladies rares Immunothérapies contre le cancer Recherche sur les cellules souches

Les cellules souches sont des cellules qui se renouvellent elles-mêmes par division et multiplication et se différencient ensuite vers différents types de cellules de l’organisme aux fonctions spécifiques. Elles renferment donc le potentiel de renouveler des cellules et tissus de notre organisme. Les cellules souches hématopoïétiques de notre moelle osseuse produisent par exemple toute l’éventail de cellules sanguines, c’est-à-dire les globules blancs et rouges et les plaquettes.

Cette propriété des cellules souches est utilisée aujourd’hui pour les tests in vitro de nouveaux médicaments, pour des modèles de maladies, pour évaluer la sécurité de médicaments, ou encore pour le traitement de certaines maladies.

Par exemple, pour la transplantation de moelle osseuse, on utilise ce que l’on appelle des cellules souches adultes. Celles-ci peuvent se différencier vers différentes cellules sanguines, mais pas vers d’autres types de cellules, comme par exemple des cellules nerveuses. Pour cultiver de manière ciblée des types de cellules ou de tissus utiles du point de vue thérapeutique, voire des organes complets, susceptibles de remplacer des tissus et des organes malades, la recherche a besoin de cellules souches embryonnaires. Celles-ci renferment le potentiel de se différencier vers toutes les cellules de l’organisme. Un jour, les cellules souches embryonnaires pourraient se transformer en cellules cardiaques, nerveuses ou musculaires et aider ainsi à développer de nouvelles applications contre des maladies comme la maladie de Parkinson, d’Alzheimer ou le diabète. Pour le moment, il s’agit de visions d’avenir. Pour qu’elles se réalisent, il faut pouvoir faire des travaux de recherche sur les cellules souches.

Loi relative à la recherche sur les cellules souches (LRCS)

Le cadre juridique de la recherche sur les cellules souches est fourni en Suisse par la loi relative à la recherche sur les cellules souches (LRCS), en vigueur depuis 2005. Elle règle la production de cellules souches embryonnaires à partir d’embryons surnuméraires à des fins de recherche ainsi que la recherche sur les cellules souches embryonnaires. On se trouve en présence d’embryons surnuméraires lors de la fécondation in vitro, méthode utilisée pour la procréation médicalement assistée. Selon le droit en vigueur, les embryons surnuméraires doivent être détruits. La loi relative à la recherche sur les cellules souches fixe les conditions strictes dans lesquelles ces embryons surnuméraires devant être détruits peuvent être utilisés pour en prélever des cellules souches embryonnaires à des fins de recherche. La production d’embryons à des fins de recherche est interdite en Suisse. Le but de la loi relative à la recherche sur les cellules souches est de prévenir les abus et de protéger la dignité humaine.

Informations

À propos de nous

Interpharma, fondée en 1933 et dont le siège se situe à Bâle, est l’association des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche.

Contact

Pour nous contacter

lire plus

Comité et direction

Interpharma se présente

lire plus

Vision et mission

Plus d’informations sur les tâches et les objectifs généraux d’Interpharma

lire plus

Rapport annuel d’Interpharma

Informations sur nos chiffres clés et activités au cours de l’année 2020

lire plus