Vacciner

Pour de nombreuses maladies, on dispose depuis déjà des années d’une vaccination, et certaines maladies ont même pu être éradiquées par des campagnes de vaccination à l’échelle nationale. Il y a quelques années encore, on redoutait de nombreuses maladies en raison de leurs conséquences mortelles ou des handicaps qu’elles provoquaient. Aujourd’hui, en Suisse, on est dans une situation confortable du fait que l’on dispose de vaccins de qualité et que les conséquences à long terme de ce type de maladies peuvent être évitées. C’est ainsi que le premier vaccin contre la poliomyélite a été autorisé en 1955. Par la suite, le nombre de cas de poliomyélite n’a cessé de baisser, et le dernier cas enregistré en Suisse est survenu en 1982.

Les vaccinations sont inscrites dans le carnet de vaccination. Etant donné qu’il n’existe pas de recensement national des vaccinations, ces données sont perdues en cas de perte du carnet. Une nouvelle possibilité pour éviter ce risque réside dans le carnet de vaccination électronique.