Comparaison de prix avec l'étranger

Une composante importante de la fixation du prix d’un médicament réside dans la comparaison avec l’étranger. Entre 2010 et mai 2015, le panier des pays de comparaison se composait de six pays: Allemagne, Autriche, Danemark, France, Grande-Bretagne et Pays-Bas. Depuis juin 2015, les prix suisses sont également comparés avec ceux de la Belgique, de la Finlande et de la Suède. La comparaison de prix avec l’étranger (CPE) entre en jeu, tant lors de la première fixation du prix dans le cadre de l’admission dans la liste des spécialités (LS), que lors du contrôle trisannuel du prix de tous les médicaments figurant déjà dans la LS. Depuis mars 2017, les deux éléments sont pris en compte à égalité lors de l’admission dans la LS ainsi que lors du contrôle des prix. Pendant la durée de validité du brevet, les coûts investis dans la recherche et le développement sont aussi pris en compte.

Lors du réexamen triennal, seules des baisses de prix sont en principe possibles, pas de hausses. Si, par exemple, le franc actuellement fort faiblit et que les prix suisses sont inférieurs à la moyenne du panier des pays de comparaison, les prix suisses ne seront pas relevés automatiquement. Il est possible de faire une demande de hausse du prix.

Comparaison de prix dans des Etats européens
Comparaison de prix dans des Etats européens