Bon bilan d'innovation des entreprises membres d'Interpharma

Le progrès médical a lieu par petites étapes. Les innovations progressives, se poursuivant pendant des années, conduisent à des traitements plus efficaces, plus sûrs et mieux tolérés. De forts investissements dans la recherche et le développement sont nécessaires pour découvrir de nouvelles substances actives et des indications qui étendent les possibilités thérapeutiques.

Entre 2008 et 2018, Swissmedic a autorisé au total 208 médicaments contenant de nouvelles substances actives qui avaient été développés par des entreprises membres d’Interpharma. La plupart des autorisations ont eu lieu dans le domaine du cancer et des maladies du sang, suivies des vaccins. Quelques nouveaux médicaments contre des maladies rares ont également été autorisés ces dernières années.

Les cancers sont en Suisse la deuxième cause de décès. Étendre les possibilités de traitement par de nouvelles substances actives et assurer un accès rapide aux médicaments innovants permet d’améliorer la qualité de vie des patients concernés. Nombre de nouveaux médicaments contenant de nouvelles substances actives sont entre-temps autorisés pour d’autres indications, en particulier dans le domaine du cancer. Dans le graphique, la répartition entre les catégories d’indications a eu lieu uniquement en fonction de l’indication pour laquelle la substance active a été autorisée à l’origine.

Nombre d’entreprises membres d’Interpharma font de la recherche sur des médicaments qui bénéficient aux patients en Suisse, mais aussi contre des maladies qui sévissent principalement dans les pays en développement et émergents.

Autorisations de médicaments des enterprises membres d'Interpharma
Autorisations de médicaments des enterprises membres d'Interpharma