Augmentation des années de vie en bonne santé

En Suisse, les femmes et les hommes ne vivent pas seulement de plus en plus âgés, ils restent aussi généralement plus longtemps en bonne santé. La qualité de vie des personnes âgées s’est sensiblement améliorée grâce au progrès médical et à un mode de vie plus sain. En 2016, l’espérance de vie en Suisse était d’environ 83 ans. Seul le Japon affiche une espérance de vie encore plus longue (84 ans). Par ailleurs, non seulement l’espérance de vie est très longue en Suisse, mais aussi ce que l’on appelle l’espérance de vie en bonne santé (74 ans). Il s’agit d’une unité de mesure tenant compte des problèmes de santé, qui indique donc le nombre d’années vécues en moyenne sans incapacités.

Un autre modèle d’espérance de vie en bonne santé combine des informations sur la mortalité avec des indications de l’état de santé ressenti par les personnes de chaque classe d’âge. Celles-ci sont relevées dans l’Enquête suisse sur la santé réalisée tous les cinq ans. En 1992, l’espérance de vie en bonne santé des personnes de 65 ans était de 11.9 ans pour les femmes et de 11.1 ans pour les hommes. Jusqu’en 2007, ce chiffre s’est accru pour les deux sexes de plus de 1.5 ans.

Lors de la dernière Enquête sur la santé (2017), l’espérance de vie en bonne santé était de 14.5 ans pour les femmes et de 13.7 ans pour les hommes; environ 77% des femmes et hommes âgés de 65 à 74 ans se sont déclarés en bonne ou très bonne santé. S’agissant des plus de 75 ans, ces chiffres atteignaient encore près de 65% chez les femmes et un peu plus de 70% chez les hommes. Lors de l’Enquête de 2012, les modalités de réponse ont été légèrement modifiées, de sorte que les résultats ne sont plus directement comparables.

Années de vie en bonne santé et espérance de vie
Années de vie en bonne santé et espérance de vie
Espérance de vie en bonne santé
Espérance de vie en bonne santé