Succès enregistrés contre le sida grâce à des traitements très efficaces

Succès enregistrés contre le sida grâce à des traitements très efficaces

En 2017, 67 cas de sida ont été nouvellement déclarés en Suisse, trois de plus que l’année précédente. En comparaison à long terme, la tendance est nettement à la baisse. Notamment grâce aux succès de la recherche, dont l’Étude suisse de cohorte VIH, le nombre de décès dus au sida a également fortement diminué.

On dispose actuellement de quelque 30 médicaments contre le sida, reposant sur 25 substances actives et sept procédés d’action différents. Les multithérapies contre le VIH introduites en 1996 et appelées HAART (Highly Active Antiretroviral Therapy ou thérapie antirétrovirale hautement active) permettent de ralentir la prolifération du virus dans l’organisme, de soulager les symptômes dus à l’infection, de freiner la progression de la maladie et de réduire le risque de transmission. Les médicaments antirétroviraux et un suivi médical qualifié permettent de réduire fortement le risque de transmission du virus d’une femme enceinte séropositive à l’enfant à naître.

Grâce au progrès médical, les personnes séropositives au VIH peuvent avoir une vie quasiment normale. Au début des années 1990, 50% des patients séropositifs mouraient encore dans les dix ans. Grâce aux multithérapies, ces patients ont aujourd’hui une espérance de vie quasiment normale. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) estime que la Suisse compte actuellement environ 20 000 personnes vivant avec le VIH.

Evolution des décès liés au sida
Evolution des décès liés au sida
Sida: nombre de cas
Sida: nombre de cas