Cancer: le dépistage précoce améliore les chances de survie

Les cancers nouvellement déclarés chez les hommes sont le plus souvent le cancer de la prostate (28% de l’ensemble des nouveaux cas), suivi du cancer du poumon (12%) et du cancer colorectal (11%). Les femmes sont le plus souvent touchées par le cancer du sein (32%), le cancer colorectal (10%) et le cancer du poumon (9%). Chez les femmes, la mortalité par cancer du sein et du côlon a légèrement diminué en 2016 par rapport à l’année précédente, tandis que la mortalité par cancer du poumon et de l’estomac a augmenté. Chez les hommes, la mortalité par cancer de l’estomac a légèrement augmenté, la mortalité par cancer de la prostate, du poumon et du côlon a diminué.

Pour certains types de cancer, on dispose de méthodes de dépistage pour lesquelles les bases factuelles sont établies. L’efficacité du dépistage du cancer colorectal ou du cancer du sein par mammographie de qualité assurée est prouvée. Dans le cas du cancer colorectal, le pronostic dépend essentiellement du stade d’évolution de la tumeur lorsque le diagnostic est posé pour la première fois. Un dépistage précoce améliore nettement les chances de survie. De même, il apparaît qu’entre autres le dépistage du cancer du col de l’utérus a permis de faire baisser régulièrement le taux de mortalité. En Suisse, la mammographie et le dépistage du cancer colorectal ainsi que du cancer de la peau ont été admis dans le catalogue des prestations de l’assurance obligatoire des soins (pour certains groupes à risque définis).

Ces dernières années, plusieurs nouveaux médicaments et traitements sont arrivés sur le marché et ont peu à peu entraîné, soit seuls, soit en combinaison avec d’autres produits, un prolongement notable de l’espérance de vie et une amélioration sensible de la qualité de vie des personnes touchées pour de nombreux types de cancer.

Décès dus au cancer chez les femmes, selon les organes touchés
Décès dus au cancer chez les femmes, selon les organes touchés
Décès dus au cancer chez les hommes, selon les organes touchés
Décès dus au cancer chez les hommes, selon les organes touchés