Gros investissements dans la place scientifique suisse

4 juillet 2013

En 2012, les entreprises membres d'Interpharma ont investi près de six milliards de francs dans la recherche pharmaceutique, soit plus du triple de leur chiffre d'affaires en Suisse. Ces informations et bien d'autres sont contenues dans la 20e édition de l'ouvrage statistique de référence «Le marché du médicament en Suisse 2013».

En 2012, les entreprises membres d'Interpharma ont investi près de six milliards de francs dans l'activité Recherche et Développement (R&E) en Suisse. Ces gros investissements financiers dans la place de recherche suisse démontrent l'importance de ce site et témoignent de l'esprit d'innovation qui anime les entreprises. En plus des dépenses pour l'activité R&D, les entreprises membres d'Interpharma ont investi en Suisse près d'un milliard de francs dans des installations tels qu'appareils, machines, équipements de bâtiments et d'entreprises. Ces deux volets se traduisent par d'importants effectifs en per-sonnel. L'industrie pharmaceutique est ainsi un pilier de l'économie suisse.

L'exportation finance la recherche

Les gros investissements en R&D ne sont possibles que grâce au volume important des exportations de l'industrie pharmaceutique. Par rapport à l'année précédente, les exportations ont connu une croissance de 6.7%, se montant à 64 milliards de francs, soit près d'un tiers de l'ensemble des exportations suisses. L'industrie pharmaceutique était donc un pilier fondamental du commerce extérieur suisse. Depuis 1990, les exportations pharmaceutiques suisses se sont presque multipliées par huit. La branche pharmaceutique a donc influencé de manière décisive la croissance économique de la Suisse. En comparaison avec l'année précédente, l'excédent d'exportations en médicaments a lui aussi augmenté, se montant à 37.1 milliards de francs. Le principal marché d'exportation des produits pharmaceutiques reste l'Europe.

Croissance modérée du marché des médicaments

En 2012, le marché des médicaments a connu en Suisse une croissance de 2.2% par rapport à l'année précédente, passant à 5.08 milliards de francs. Compte tenu de la croissance de la population, de l'augmentation du pourcentage de personnes âgées et de l'extension de la gamme de médicaments proposés, il s'agit cependant d'une croissance modérée en 2012. Elle est essentiellement due à de nouveaux médicaments novateurs dont l'utilité thérapeutique est élevée. Les entreprises pharmaceutiques dont le siège principal est en Suisse détenaient une part de marché de plus de 10% du marché pharmaceutique mondial.

Vous trouverez plus d'informations ainsi que les graphiques de la publication «Le marché du médicament en Suisse 2013» sur le site Internet www.interpharma.ch, à la rubrique «Faits et statistiques». La brochure est disponible gratuitement en version imprimée.

Thomas B. Cueni, secrétaire général d'Interpharma, Tél. 061 264 34 00, portable 079 322 58 17, thomas.cueni@interpharma.ch

Sara Käch, responsable de la communication, Tél. 061 264 34 14, portable 079 208 16 33, sara.kaech@interpharma.ch

Publications

Le marché du médicament en Suisse 2019