Médecine moderne : Nouvelles approches

Le progrès médical a non seulement amélioré la qualité de vie des patient-e-s, mais il a aussi contribué à améliorer considérablement les chances de guérison et de survie. On a cependant toujours autant besoin de la recherche et de nouvelles connaissances afin de continuer à progresser. Nous ne comprenons encore que très rudimentairement les causes de bon nombre de maladies, y compris fréquentes. Certes, on dispose aujourd’hui de traitements pour la plupart des maladies, mais on ne sait pas encore les guérir. De plus, les traitements de nombreuses maladies sont susceptibles d’améliorations, en particulier pour ce qui est du cancer, du diabète ou des maladies neurologiques. Dans le cas de la maladie d’Alzheimer et d’autres démences qui, en raison du vieillissement de la population, vont prendre encore plus d’ampleur à l’avenir, nous en sommes encore tout au début. Nous avons besoins de traitements plus efficaces, capables de stopper la maladie, voire d’empêcher qu’elle se déclare. Si nous n’y parvenons pas, notre système de santé et notre société devront faire face à un défi de taille.

Dans quelle direction allons-nous?

Nous avons donc besoin de nouvelles approches pour, à l’avenir, aider les patient-e-s encore plus efficacement et pouvoir tous, dans la mesure du possible, vivre longtemps en bonne santé et de manière autonome. Pour qu’un traitement fonctionne, il est crucial qu’il soit axé sur les besoins personnels des patients. Des éléments importants sont par exemple les antécédents du patient, les facteurs environnementaux et les facteurs personnels tels que l’âge et le sexe. En outre, en médecine moderne, une autre composante individuelle est de plus en plus prise en compte: le patrimoine génétique du patient. Différentes approches de recherche permettent d’espérer des progrès scientifiques. Elles ont un commun le fait de placer au premier plan le bénéfice pour le patient individuel.

La médecine basée sur les preuves…

...est une direction relativement récente de la médecine qui revendique pour tout traitement de baser les décisions orientées vers le patient sur les preuves empiriques d’efficacité du traitement. L’idée est d’appliquer cette approche non seulement pour les médicaments, mais pour toutes les prestations médicales. Le but est que chaque patient bénéficie de la meilleure option de traitement dans son cas particulier.

La médecine personnalisée...

...vise à utiliser les connaissances sur le patrimoine génétique du patient pour évaluer dès le début si un patient va répondre à un certain traitement. Des tests génétiques développés en même temps que les nouveaux médicaments permettent d’améliorer le diagnostic et d’utiliser les médicaments plus efficacement. De même, la médecine personnalisée est une approche qui permet de réduire les effets indésirables.

Le «remote patient monitoring» (RPM)…

...signifie utiliser de nouvelles technologies telles que la télémédecine par exemple afin de mieux suivre et soutenir les patient-e-s dans leur environnement habituel. En particulier en cas de maladie chronique, le RPM peut aider à maintenir l’autonomie du patient, à éviter les complications et à accroître la sécurité du patient et de sa famille car l’effet du traitement est surveillé sans qu’il y ait besoin de consultations médicales ou hospitalières supplémentaires.
Il ne s’agit là que de quelques exemples d’approches prometteuses de la recherche et de la médecine qui permettent d’être optimiste. Certaines d’entre elles sont présentées plus en détail dans des sous-chapitres de ce site. Nous continuerons à suivre de près la direction dans laquelle nous allons et nous vous informerons régulièrement des nouveautés efficaces élaborées pour les patient-e-s.

Moderne Medizin Médecine moderne et innovative Interpharma Bild image

© Stephanie Hofschlaeger, pixelio