L’industrie pharmaceutique – moteur de la croissance

L’industrie pharmaceutique est un acteur important du système de santé et l’une des branches majeures de l’économie suisse. Ses caractéristiques essentielles sont sa dépendance vis-à-vis de l’activité Recherche et Développement, son internationalité, mais aussi sa capacité à s’adapter à un environnement en perpétuelle mutation. La branche emploie quelque 41 800 personnes et est directement responsable d’une valeur ajoutée de plus de 25 milliards de francs. A noter que chaque franc de valeur ajoutée dans l’industrie pharmaceutique entraîne 80 centimes de valeur ajoutée supplémentaire dans d’autres branches de l’économie suisse par le biais des entreprises de fournisseurs. En 2014, la contribution directe et indirecte totale en valeur ajoutée était de quelque 45 milliards de francs, soit 7,1% de la valeur ajoutée brute globale. Le rapport entre la valeur ajoutée et le nombre de personnes actives permet de calculer la productivité. Celle-ci est de 627 000 francs suisses de valeur ajoutée par emploi et par an, soit environ quatre fois supérieure à celle de l’économie globale. L’industrie pharmaceutique est en outre fortement orientée vers l’exportation. Actuellement, environ 90% de ses produits sont vendus à l’étranger et environ un franc sur trois gagnés par le biais des exportations (71 milliards de francs en 2014) est imputable à l’industrie pharmaceutique.

Croissance régulière

Sa productivité comparativement élevée, de grands volumes d’investissements dans la recherche et le développement et le succès des affaires en raison d’une demande mondiale croissante et du progrès technologique permanent ont valu à l’industrie pharmaceutique une croissance régulière ces dernières décennies. Une fois les transformations structurelles achevées en 1996, la valeur ajoutée brute nominale de l’industrie pharmaceutique a connu une croissance de 6,7% par an en moyenne jusqu’en 2014, tandis que l’économie globale connaissait pendant la même période une croissance annuelle de 2,6% seulement. De même, entre 1996 et 2014, l’industrie pharmaceutique a enregistré une croissance annuelle moyenne de 3,7% du nombre de ses employé-e-s. Pendant la même période, la croissance de l’emploi dans l’économie globale n’a été que de 1,2% par an.

L’innovation est le moteur du progrès

L’innovation est un facteur clé pour la croissance de l’économie suisse. Pour les entreprises d’un pays où les coûts de production sont élevés et les ressources naturelles rares, l’innovation permanente est l’une des conditions décisives pour générer de la valeur ajoutée. L’impact du processus d’innovation sur la croissance, et donc sur la compétitivité d’une économie, est d’autant plus important que cette économie dépend du facteur de production qu’est le savoir. Cela vaut tout particulièrement pour la Suisse. Dans l’industrie pharmaceutique, l’innovation joue notoirement un rôle essentiel. Les innovations du secteur sont en grande partie à l’origine des avancées technologiques de la médecine réalisées ces dernières années.

Importance économique
Importance économique

Publications

Importance de l'industrie pharmaceutique pour la Suisse
Dossier thématique 4/2011
La Suisse doit être meilleure